L'opposition veut l'abandon du projet d'usine de biométhanisation

Source : Radio-Canada (Québec), 17 septembre 2015 

Le chef de l'opposition à l'Hôtel de Ville de Québec demande à l'administration Labeaume d'imiter les villes de Lévis, Sherbrooke et Gatineau et d'adopter une usine de compostage plutôt qu'une usine de biométhanisation de 100 millions de dollars.

Paul Shoiry fait valoir que d'autres villes au Québec ont fait le choix d'un centre de compostage parce qu'il est plus avantageux financièrement et davantage adapté à la quantité de matières organiques qu'elles ont à traiter. (...)Dans son rapport annuel présenté il y a une dizaine de jours, le vérificateur général de la Ville s'était inquiété du retard pris par la Ville dans le dossier. Il a dit craindre que le Centre de biométhanisation ne soit pas complété avant la date butoir du 30 septembre 2019 pour être admissible à une subvention de ministère québécois de l'Environnement.[ Tout l'article. À lire aussi : Labeaume peu emballé par le compostage. ]