Les pianos publics du Québec se mettent au diapason ce jeudi

regent-bell
Régent Bell, au piano public limoulois, en juin 2014.

Le jeudi 20 août, à midi pile, la pièce La vie en rose d’Édith Piaf se fera entendre aux quatre coins du Québec, sur 42 pianos publics, dans 34 lieux, grâce à la participation d’une soixantaine d’artistes. Et Limoilou ne sera pas en reste : à l’initiative de Régent Bell, le « piano jaune » de la 3e Avenue sera du nombre !

Pianos_Publics_diapasonPour lui, il était « important » d’y associer le piano public du Vieux-Limoilou puisque, après tout, le quartier fait figure de « leader » à Québec en la matière. « Et nous devons continuer à l’être », lance-t-il.L’initiative est née à Montréal. En 2014, l’édition a connu un grand succès alors que chaque piano, d’un arrondissement à l’autre, a offert son interprétation d’une même pièce – Tout le monde en même temps de l’auteur-compositeur-interprète Louis-Jean Cormier, mettant de l’avant couleur locale et artistes locaux. Voici une petite vidéo, pour bien saisir l’esprit de ces « pianos au diapason » :https://www.youtube.com/watch?v=KmSrgZukiOAPour 2015, fort de leur réussite initiale, les initiateurs de la métropole ont choisi d’ouvrir l’activité au Québec tout entier. Ainsi, outre Montréal – où près d’une quinzaine de pianos résonneront –, les villes de Brossard, Dollard-des-Ormeaux, Gatineau, Granby, La Prairie, Rouyn-Noranda, Saint-Eustache, Saint-Lambert, Sainte-Thérèse, Trois-Rivières et Québec ont répondu à l'invitation.Le communiqué de presse de l’événement parle d’ailleurs d’un « concert rassembleur et sans frontières », autant que d’une belle occasion de souligner le 100e anniversaire de naissance d’Édith Piaf.

Ce qui m’a séduit dans cet événement, c’est l’effet rassembleur, le fait de savoir que nous allons tous jouer la chanson à la même heure, en même temps, à travers la province », explique le Limoulois Régent Bell.

Un rassemblement convivial à Limoilou

Limoulois et Limouloises sont ainsi conviés à apporter leur lunch, et à aller faire un tour au piano public situé devant le 721, 3e Avenue, le jeudi 20 août. « J’aimerais bien que l’ambiance ressemble à celle de mon jeune temps, lorsqu’on chantait tous autour du piano ! Chose certaine : je vais l’animer avec amour ! » lance le pianiste.Question de mettre l’ambiance à la fête, M. Bell amorcera sa présence au piano à compter de 11 h 45, et poursuivra son récital jusqu’à 12 h 45, soit bien après la présentation de La vie en rose de midi.