PRIMEUR : Sobab dévoile sa boutique Jura

Jura, Sobab, 3e Avenue
Site de la nouvelle boutique, en continuité avec Sobab.

Le 6 octobre prochain, Sobab, institution limouloise de la 3e Avenue spécialisée dans la vente et réparation de machines à café, soulignera en grande pompe l'ouverture de sa nouvelle boutique Jura. Les détails de l’événement restent à être peaufinés dans les prochains jours.

Sobab, 3e Avenue« Nous serons la seule et unique boutique officielle Jura à Québec, et son ouverture sera grandiose ! », lance avec fierté le fondateur de Sobab, Stéphan Babos.  « Le président de l’entreprise suisse sera présent. On compte inviter les médias, une personnalité, et la population en général sera la bienvenue ! »

« Uniquement du Jura »

Accessible via le café Sobab, la future boutique sera en quelque sorte le « point de chute » d’autres commerces de la région dotés de comptoirs de service de vente de machines à café expresso de la gamme Jura, « mais sans en avoir l’exclusivité », explique Stéphan Babos :

Réparations, garanties... On va gérer tout ça ! Sobab vend différents modèles de machines à café incluant du Jura, mais nous exposerons juste à côté toute cette gamme actuellement sur le marché canadien, soit une quinzaine de modèles commerciaux et résidentiels, sans compter ceux qui sortiront plus tard. Nous serons de calibre international !»

Réalisation d'un rêve

Jura, Stéphan Babos, Sobab, 3e AvenueFruit de longues négociations avec l’entreprise suisse, le fondateur de Sobab n'était pas en mesure ce printemps de nous divulguer la nature de son projet d’agrandissement, aboutissement d’un rêve qu’il caressait depuis plus de deux ans. À l'époque, Stéphan Babos raconte avoir été fort impressionné par sa visite de la maison mère localisées près de Berne, « avec son atelier de réparation tout informatisé et ses 18 postes de travail », qui a comme ambition d’ouvrir 2000 nouvelle boutiques dans le monde.

Ils avaient l’embarras du choix considérant leur préférence d'implanter leurs succursales dans les centres commerciaux des grandes villes, un peu à la manière d’Apple. Mais notre proposition a été finalement retenue. Aussi, comme Jura a une norme internationale particulière pour son affichage, j’avais un problème de conformité de l’enseigne avec les règlements de la Ville. C'est pourquoi notre local d’à côté est resté vide pendant un an et demi… »

Publicité

Aujourd’hui, tout est à peu près réglé pour accueillir la future boutique Jura du 568, 3e Avenue, conclut avec enthousiasme M. Babos :

La marchandise rentre, reste l’électricité à fignoler, les meubles à installer puis l’enseigne… On sera fin prêt pour l’ouverture officielle du 5 octobre ! »