À la rencontre de nos pianistes de rue (1) : Rita Bouchard

:Piano, 3e Avenue
Rita Bouchard au piano de la 3e Avenue. 15 juillet 2015.

Pour une deuxième année, Limoilou dans la rue, avec son « stationnement pour piétons » et son piano, agrémente la vie de quartier sur la 3e Avenue !

En amorce à cette nouvelle série estivale, Monlimoilou.com rencontre Rita Bouchard, autodidacte native de Kénogami qui habite Limoilou depuis l'âge de 21 ans.

Comment avez-vous appris l'existence du piano public ?

Je ne demeure pas très loin, dans le coin de la 6e Avenue, et je prends souvent des marches. C'est comme ça que j'ai vu le piano l'an passé. »

D'où vient votre passion ? Comment l'avez-vous développée ?

Je n'ai pas eu la chance de suivre des cours de piano, mais j'ai toujours été une maniaque de musique. J'ai donc appris sur le tas en pratiquant chez moi sur mon propre piano. »

Quel style de musique ou répertoire offrez-vous aux passants ?

Les gens aiment les vieux classiques parce que c'est ça qu'ils connaissent. Et je leur joue de la musique rétro : Claude Léveillé, Jean-Pierre Ferland, Nana Mouskouri... »

Quelles sont vos impressions jusqu'à présent ?

Le monde dit que je joue bien, mais je leur réponds que je joue à l'oreille... Un couple est venu l'autre jour, ils devaient avoir 90 ans, et quand je leur ai joué ces morceaux-là, ils m'ont dit que ça leur a rappelé de bien beaux souvenirs ! »

Publicité

À quels moments peut-on vous entendre ?

Je peux venir jouer l'après-midi, et aussi en soirée en compagnie de ma gang ! »

* * *

Dans le cadre de Limoilou dans la rue, le piano en libre service est offert à la population devant le 721, 3e Avenue jusqu'au 28 septembre. [ À lire aussi : Un quartier bien chaussé pour le lancement de Limoilou dans la rue ]